Articles les plus consultés

J'ai cessé de me désirer ailleurs


L'eau et les songes
texte édité dans l'ouvrage collectif aux Éditions La Passe du vent, juillet 2016
réunissant vingt-six auteurs contemporains atour de l’œuvre d'André Breton






Extrait du texte L'eau et les songes, écrit en décembre 2015

"Un jour mon grand-père m'a raconté une histoire qui m'est restée, au cours d'une visite parmi d'autres – visites rares précieuses et agaçantes où mentant de jour en jour, il s'approche peut-être un peu plus de ce qu'il aurait aimé être. Là il était encore enfant et voyageait avec ses parents, dormant chez des amis qui prirent soin avant la nuit de boucher toutes les ouvertures de la chambre et de verser de l'eau par terre. Les parents se mettent au lit sans un mot. L'enfant regarde cette eau au sol sans comprendre mais on lui dit : dors. Le matin il penche la tête et voit plein de petites bêtes noyées dans l'eau, des carapaces, des dards, des pattes, des antennes, des scorpions et autres. La nuit était pleine et le jour vide – elles jonchaient le sol et l'enfant avait pu dormir ne sachant pas ce que ses paupières lui cachaient.

Ce que les nuits des surréalistes ont caché, nous le cherchons encore. Nous passons nos jours à les lire, à chercher dans les rares espaces de liberté qui nous restent, à espérer encore trouver ce temps épargné, ce vide prometteur, ces phrases qui reviennent à l'approche du sommeil."