Articles les plus consultés

Azizam

Azizam

Été 2012 - Été 2013

Édité dans la revue RumeurS
Lecture d'extraits lors du lancement de la revue Rumeurs à la Maison des Passages (Lyon) en juin 2015


"Il y a été et été
Il y a saison et mirage
Il y a été quand les femmes crèvent culottes sur les terrasses
des jambes et des jambes croisées dans une orgie de sandales et de
perles
Il y a été quand au milieu de toutes ces paires j'aimerais m'absenter
Être ce bracelet
ce métal qui s'échauffe
qui pend à sa cheville
elle abat son pied à la cadence du casque
et laisse retentir le silence de son écoute



Il y a été quand un homme au sourcil épais fume sur un livre
et me devient plus cher que les pères de mes pères
Il y a été quand ces oiseaux comme une flèche sonore
percent mon tympan puis se dispersent
hystériques
soudains

Il y a été et été

Il y a été quand une femme apparaît
étroite comme une meurtrière
lumineuse
comme une lucarne à minuit
Il y a été quand les mégots roulent vers les égouts
cherchent leurs bouches
sur des places couvertes de craies
Le fleuve tranquille déroule des rosaces de papier
et l'ennui passe au travers des tamis
grain par grain

Restent les coutures des volets mécaniques
des agrafes lumineuses
soleils de Méditerranée
Et moi
étendue
immobile
ficelée de fièvre
dans les plis du drap"